Err

Les spécialistes du chant choral
En ce temps-là ...

En ce temps-là ...

(Code: A112800009)

Pour voix mixtes ou voix égales.
Oeuvre en parlé-rythmé.
Les textes qui nous viennent des Indiens d’Amérique précolombienne sont une source d’enseignement et leur pensée symbolique, leur parole, deviennent poésie. Les mythes « mobilisent » nos rêves, nos souvenirs, et nous rapprochent de l’homme primitif en quête de réponses face aux énigmes de l’existence. Le texte « Les couleurs » d’Eduardo Galéano (écrivain uruguayen) s’est inspiré d’un texte de Benjamin Péret (poète surréaliste) lui-même basé sur un mythe des Indiens Kadiueu du Mato Groso (Brésil). Dans « En ce temps-là… », les chanteurs sont invités à « jouer » l’histoire en la « colorant » avec la parole rythmée. Le récit donne une réponse à la question : comment les oiseaux qui étaient tous blancs sont devenus si colorés ? Passionnée par cet univers des mythes précolombiens, Mirtha Pozzi a déjà réalisé un travail musical sur des textes du Popol Vuh et d’Eduardo Galeano : « La Serpiente inmortal et autres mythes précolombiens », qui a donné lieu à un spectacle et un CD chez Buda Musique.

3,05 EUR
22g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%


Pour voix mixtes ou voix égales.
Oeuvre en parlé-rythmé.
Les textes qui nous viennent des Indiens d’Amérique précolombienne sont une source d’enseignement et leur pensée symbolique, leur parole, deviennent poésie. Les mythes « mobilisent » nos rêves, nos souvenirs, et nous rapprochent de l’homme primitif en quête de réponses face aux énigmes de l’existence. Le texte « Les couleurs » d’Eduardo Galéano (écrivain uruguayen) s’est inspiré d’un texte de Benjamin Péret (poète surréaliste) lui-même basé sur un mythe des Indiens Kadiueu du Mato Groso (Brésil). Dans « En ce temps-là… », les chanteurs sont invités à « jouer » l’histoire en la « colorant » avec la parole rythmée. Le récit donne une réponse à la question : comment les oiseaux qui étaient tous blancs sont devenus si colorés ? Passionnée par cet univers des mythes précolombiens, Mirtha Pozzi a déjà réalisé un travail musical sur des textes du Popol Vuh et d’Eduardo Galeano : « La Serpiente inmortal et autres mythes précolombiens », qui a donné lieu à un spectacle et un CD chez Buda Musique.

Articles complémentaires