Err

Les spécialistes du chant choral
Wiegenlied

Wiegenlied

(Code: A111401072)
Cette chanson bien connue a été attribuée par erreur à Mozart dans le catalogue Köchel-Verzeichnis (1786-1791) sous le n° 350. En fait, la mélodie a été composée par nommé Bernhard Flies, né en (ou vers)1770. La date de sa mort est incertaine. Ce musicien amateur a composé des pièces pour piano et des Lieder. La mélodie de cette berceuse vient de la musique d’une pièce de théâtre Esther, écrite par Friedrich Wilhelm Gotter (1746-1797), auteur complètement inconnu aujourd’hui, pièce qui a été jouée à Leipzig en 1795, la musique elle-même ayant été créée à Berlin une année plus tard. La mélodie est restée (avec plusieurs adaptations françaises dont celle chantée par Nana Mouskouri) et interprétée par des solistes de renom (dont une version par Elisabeth Schwarzkopf). L’inspiration de Bernhard Flies est-elle originale ou puise-t-elle dans une source plus populaire ? On trouve en effet plusieurs variantes de cette mélodie dont une est très connue en Alsace sous le titre “Schlof, Bewele, schlof !” (Dors, mon bébé, dors) et recensée comme étant une authentique chanson populaire de cette région...
3,05 EUR
12g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%

Cette chanson bien connue a été attribuée par erreur à Mozart dans le catalogue Köchel-Verzeichnis (1786-1791) sous le n° 350. En fait, la mélodie a été composée par nommé Bernhard Flies, né en (ou vers)1770. La date de sa mort est incertaine. Ce musicien amateur a composé des pièces pour piano et des Lieder. La mélodie de cette berceuse vient de la musique d’une pièce de théâtre Esther, écrite par Friedrich Wilhelm Gotter (1746-1797), auteur complètement inconnu aujourd’hui, pièce qui a été jouée à Leipzig en 1795, la musique elle-même ayant été créée à Berlin une année plus tard. La mélodie est restée (avec plusieurs adaptations françaises dont celle chantée par Nana Mouskouri) et interprétée par des solistes de renom (dont une version par Elisabeth Schwarzkopf). L’inspiration de Bernhard Flies est-elle originale ou puise-t-elle dans une source plus populaire ? On trouve en effet plusieurs variantes de cette mélodie dont une est très connue en Alsace sous le titre “Schlof, Bewele, schlof !” (Dors, mon bébé, dors) et recensée comme étant une authentique chanson populaire de cette région...