Err

Les spécialistes du chant choral
Polymélodies 3

Polymélodies 3

(Code: A135300159)

Découvrez le recueil Polymélodies 3, florilège pour voix mixtes, harmonisé par Thierry Morin.
Les onze arrangements réunis ici ont été réalisés pour permettre aux chorales de jeunes (mais aussi à des groupes peu fournis en voix d’hommes) de s’approprier des chansons déjà plus ou moins connues dans leur version d’origine.

12,00 EUR
136g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%

Découvrez le recueil Polymélodies 3, florilège pour voix mixtes, harmonisé par Thierry Morin:



Les onze arrangements réunis ici ont été réalisés pour permettre aux chorales de jeunes (mais aussi à des groupes peu fournis en voix d’hommes) de s’approprier des chansons déjà plus ou moins connues dans leur version d’origine.
Pour pouvoir être chantés par tous, ils ont été élaborés en tenant compte de plusieurs aspects :
  • Les ambitus vocaux sont réduits, les mélodies ont souvent été transposées, les divisions de pupitres sont limitées ;
  • Les difficultés rythmiques de chaque voix sont peu importantes même si la polyrythmie de l’ensemble peut être assez riche ;
  • L’intérêt mélodique de chaque partie a toujours été recherché, le silence préféré au "remplissage” ou aux "choeurs” (Oh..., Ah...) fastidieux ;
  • La mélodie principale passe souvent d’une partie à l’autre de manière à ce que chaque choriste assume un peu de ce qu’il sait être l’essentiel ;
  • Chaque arrangement peut être interprété a cappella.

    Conseils pour l’interprétation :



    Toutes ces chansons ont été créées par un chanteur soliste accompagné. La transcription pour unechorale à voix mixtes a cappella a nécessité quelques aménagements harmoniques ou rythmiques.Une bonne connaissance du (ou des) enregistrement(s) existant(s) est importante pour mieux « comprendre » ces arrangements.
    Tempos, nuances :
    Les indications portées sur ces partitions ont été volontairement limitées au strict minimum afin de laisser le plus de place possible à l’imagination du chef (et de ses choristes). Cette absence d’indication ne doit évidemment pas dispenser les interprètes de faire de réels choix d’interprétation.
    On évitera cependant d’utiliser trop « d’effets » (points d’orgues, points d’arrêts, ralentis,crescendos...). Ces chansons doivent garder leur caractère souvent simple et populaire. Il convient aussi d’être attentif à faire entendre la mélodie ; celle-ci, passant souvent d’un pupitre à l’autre, ne doit pas être écrasée par les voix "secondaires”.
    Phrasés, respirations, articulation et prononciation du texte :
    Attention à ne pas tomber dans le piège de l’imitation. Les choix faits par un chanteur soliste avec micro ne sont pas forcément valables pour un choeur de plusieurs dizaines de choristes.
    Accompagnement instrumental :
    Les chiffrages d’accords pour un accompagnement instrumental ont été notés pour chaque arrangement, sauf pour Salut à la compagnie, pensé pour une interprétation a cappella. Si le rôle et le nombre des instruments devaient aller au-delà d’un simple soutien harmonique et rythmique (un piano, une guitare...) on n’hésitera pas à « élaguer » la partition vocale pour que la texture sonore ne devienne pas trop chargée, au risque de voir les auditeurs (et les choristes !) s’y perdre.
    (Thierry Morin)

    Sommaire :

    • Salut à la compagnie (chant de quête traditionnel)
    • La ballade Nord -Irlandaise (paroles françaises de Renaud Séchan)
    • Les feuilles mortes ( Jacques Prévert/ Joseph Kosma)
    • Smoke gets in your eyes (Otto Harbach/Jerome Kern)
    • Grand Jacques ( Jacques Brel)
    • Le jazz et la java (Claude Nougaro/Datin/Joseph Haydn)
    • Travailler, c’est trop dur (Zachary Richard)
    • Agua de beber (A. Carlos Jobim / M. de Vinicius, paroles anglaises de Norman Gimbel)
    • Pas Toi (Jean-Jacques Goldman)
    • Quand je serai K.O. (Alain Souchon)
    • La peinture à l’huile (Boby Lapointe)

Articles complémentaires