Err

Les spécialistes du chant choral
Polymélodies 2

Polymélodies 2

(Code: A135300158)
Découvrez le recueil Polymélodies 2, florilège de chansons d'aujourd'hui pour voix mixtes, harmonisé par Thierry MORIN.
Les onze arrangements réunis ici ont été réalisés pour permettre aux chorales de jeunes (mais aussi à des groupes peu fournis en voix d’hommes) de s’approprier des chansons déjà plus ou moins connues dans leur version d’origine.
12,00 EUR
161g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%

Découvrez le recueil Polymélodies 2, florilège pour voix mixtes, harmonisé par Thierry Morin :



Les onze arrangements réunis ici ont été réalisés pour permettre aux chorales de jeunes (mais aussi à des groupes peu fournis en voix d’hommes) de s’approprier des chansons déjà plus ou moins connues dans leur version d’origine.
Au départ, ces arrangements ont été écrits pour "Les ADos Ré-Mi”, groupe d’une trentaine de jeunes choristes de 14 à 22 ans.
Pour convenir à des choristes débutants ou peu expérimentés, ces arrangements ont étéélaborés en tenant compte de plusieurs aspects :
  • Les ambitus vocaux ne sont jamais très étendus, les mélodies ont souvent été transposées pour pouvoir être facilement chantées par tous ;
  • Les difficultés rythmiques de chaque voix sont peu importantes même si la polyrythmie de l’ensemble peut être assez riche ;
  • L’intérêt mélodique de chaque partie a toujours été recherché, le silence préféré au "remplissage” ou aux "choeurs” (Oh..., Ah...) fastidieux ;
  • La mélodie pincipale passe souvent d’une partie à l’autre de manière à ce que chaque choriste assume un peu de ce qu’il sait être l’essentiel ;
  • Chaque arrangement peut être interprété a cappella.

    Conseils pour l’interprétation :



    Toutes ces chansons ont été écrites, à l’origine, pour être interprétées par un chanteur soliste accompagné. La transcription pour une chorale à trois voix mixtes a cappella a nécessité quelques aménagements harmoniques ou rythmiques et permis quelques développements (fin de Tête en l’air, par exemple).
    Cependant les principaux caractères de la version d’origine ont été conservés. Aussi il est très important que le chef de choeur fasse la démarche de se familiariser avec le (ou les)enregistrement(s) existants de chaque chanson pour mieux "comprendre” ces arrangements.
    Tempos, nuances :
    Les indications portées sur ces partitions ont été volontairement limitées au strict minimum de manière à laisser le plus de place possible à l’imagination du chef de choeur. Il pourra ainsi plus facilement réagir en fonction de l’effectif des choristes, du lieu, etc.Il faut éviter cependant de surcharger l’interprétation d’effets (point d’orgues, points d’arrêts, ralentis, crescendos...). Ces chansons doivent garder leur caractère simple et populaire.
    De même il convient d’être attentif à la mélodie ; celle-ci, passant souvent d’un pupitre à l’autre, ne doit pas être écrasée par les voix "secondaires”.
    Phrasés, respirations, articulation et prononciation du texte :
    Attention à ne pas tomber dans le piège de l’imitation. Les choix faits par un chanteur soliste avec micro ne sont pas forcément valables pour un choeur de plusieurs dizaines de choristes.
    Accompagnement instrumental :
    Les chiffrages d’accords nécessaires à la réalisation d’un accompagnement instrumental ont été notés pour chaque arrangement. Mais si le rôle des instruments devait aller au-delà d’un simple soutien harmonique et rythmique (un piano, une guitare...) on n’hésitera pas à "élaguer” la partition de manière à ce que la texture sonore ne devienne pas trop riche, au risque de voir les auditeurs et les choristes s’y perdre.
    (Thierry Morin)

    Sommaire :

    • Yesterday (John Lennon/ Paul Mc Cartney)
    • Un homme heureux (William Sheller)
    • Tête en l'air (Jacques Higelin)
    • Le Poinçonneur des lilas (Serge Gainsbourg)
    • La recette de l'amour fou (Serge Gainsbourg)
    • Mon amant de Saint-Jean (Emile Carrara/ Léo Agel)
    • Rame (Laurent Voulzy/ Alain Souchon)
    • La maison près de la fontaine (Nino Ferrer)
    • Les amoureux des bancs publics (Georges Brassens)
    • Framboise (Bobby Lapointe)
    • Forteresse (Brice Homs/ Michel Fugain)

Articles complémentaires