Err

Les spécialistes du chant choral
Los calchakis en choeur

Los calchakis en choeur

(Code: A135300081)
En Stock

Ce recueil propose des arrangements pour choeur seul de musiques issues de la tradition populaire d’Amérique latine et de compositeurs latino-américains. Ce répertoire populaire se diffusant par transmission orale, l’interprète a une grande liberté dans les choix de tempos, de rubatos, de nuances, d’accompagnements, de percussions, d’onomatopées et d’effectifs. Toutes les indications de ce type ne sont que des propositions, sachant que chaque morceau fonctionne a cappella.

13,80 EUR
213g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%

Recueil Los Calchakis en Choeur

:


Ce recueil est le fruit d’une collaboration entre Iris Thion-Poncet et Sergio Arriagada (responsable et membre de Los Calchakis).
Il réunit dix arrangements pour choeur seul de musiques issues de la tradition populaire et de compositeurs latino-américains. Ces pièces sont au répertoire chanté du célèbre groupe Los Calchakis.
Certains morceaux ont également été composés pour l’occasion par Sergio Arriagada sur des paroles originales d’Hector Miranda (fondateur du groupe) et de Pablo Urquiza (membre du groupe et poète).
Cette musique se diffusant par transmission orale, l’interprète a une grande liberté dans les choix de tempos, de rubatos, de nuances, d’accompagnements, de percussions, d’onomatopées et d’effectifs.
Toutes les indications de ce type ne sont que des propositions, sachant tout de même que chaque morceau fonctionne a cappella.

À propos des arrangeurs :



Iris Thion-Poncet :
Au cours de ses études musicales qu’elle débuta par le piano et le chant choral, Iris Thion développa une réelle passion pour la direction de chœur et intégra la Maîtrise de Radio France. Elle a également chanté au Madrigal de Paris dirigé par Pierre Calmelet, ainsi qu'au Madrigal de Lille.
Elle s’intéresse à la composition et a écrit un cycle sur des poèmes de Paul Éluard pour chœur de femmes a cappella ainsi qu'un conte musical pour trois solistes, deux chœurs d'enfants et quatuor à cordes ainsi que des œuvres très originales pluri-disciplinaires (à paraître Le Véritable Jour sur des poèmes de Pablo Urquiza).
Elle a dirigé de nombreux chœurs de publics divers (enfants, publics fragiles, amateurs, semi-professionels). Elle est régulièrement sollicitée pour des projets variés, en tant que chef de chœur (ateliers, stages, concerts, collaborations...).
Ses contes musicaux : « La légende du roi Arthur » et « Le tour du monde en 80 jours », opéra et comédie musicale pour choeur d'enfants sont édités aux Éditions À Coeur Joie.

Sergio Arriagada :
Né à Santiago du Chili. Il étudie au Conservatoire National de l'Université du Chili la guitare classique, le solfège et l'harmonie. En 1967, il obtient une bourse d'études en France et continue sa formation musicale à l'Ecole Normale de Musique de Paris. Il étudie la flûte, l'analyse, l'écriture et la composition musicale.
Intéressé pour faire connaître en France les musiques traditionnelles de l'Amérique Latine, il intègre en 1969, l'ensemble sud-américain "Los Calchakis". A cette époque l'Ensemble était composé d'un trio. Avec ce groupe il donne plus de 2 500 concerts internationaux dans les plus grands théâtres du monde, et enregistre plus de quarante six disques. En 1971, avec Los Calchakis, il obtient le "Prix Charles Cros" pour le meilleur disque de musique étrangère. En 1972, le prix "Loisir Jeunes" du Ministère de l'Education, pour le meilleur disque éducatif.
Il est décédé le 16 août 2019 à Paris.

Sommaire :
  • Mi quiaqueñita ( Traditionnel/ Paroles : Hector Miranda)
  • Blanca palomita (Paroles et musique : Ariel Breitembuch )
  • Corazon sonkoiman ( Traditionnel/ Paroles : Pablo Urquiza)
  • Canto a Cuba (Paroles : Hector Miranda/ Iris Thion-Poncet )
  • El amor perdido (Paroles : Pablo Urquiza )
  • Carnaval y navidad (Paroles : Hector Miranda )
  • Naranjitay ( Traditionnel)
  • Canta el rondador (Paroles : Hector Miranda)
  • Milonga por vos (Paroles : Pablo Urquiza)
  • Buenos Aires, mis recuerdos (Paroles : Pablo Urquiza)