Err

Les spécialistes du chant choral
L'essentiel - Clément Janequin

L'essentiel - Clément Janequin

(Code: A135300595)
En Stock
Avec L’essentiel, vous toucherez la quintessence des compositeurs ayant fait notre succès. Vous trouverez dans ce recueil non pas des « tubes », mais une sélection d’oeuvres qui vous permettront tour à tour de découvrir ou redécouvrir toute la richesse du catalogue des Éditions À Coeur Joie dans une sélection originale dédiée ici à Cément JANEQUIN.
9,40 EUR
124g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%

Recueil choral l’Essentiel de Clément JANEQUIN

:


Avec L’essentiel, vous toucherez la quintessence des compositeurs ayant fait notre succès. Vous trouverez dans ce recueil non pas des « tubes », mais une sélection d’oeuvres qui vous permettront tour à tour de découvrir ou redécouvrir toute la richesse du catalogue des Éditions À Coeur Joie dans une sélection originale dédiée ici à Clément JANEQUIN.
Grâce à cette nouvelle collection, nous ferons la part belle à la musique française, de la Renaissance à la musique d’aujourd’hui afin que les volumes L’essentiel restent, toujours, un formidable outil de découverte pour tous les chefs de choeurs

Découvrez ou redécouvrez Clément JANEQUIN :



Clément Janequin [Jannequin, Jennequin] est un compositeur, chantre et prêtre français (né à Châtellerault vers 1485 et mort à Paris entre janvier et avril 1558), connu pour les nombreuses chansons polyphoniques qu’il a composées.
Il est considéré comme un des plus grands maîtres français de la première moitié du XVIe siècle ; sa production a dépassé 400 œuvres
La musique de Janequin demeure très appréciée et a été souvent enregistrée. Ainsi, sa chanson, La Guerre ou La Bataille a été reprise sur la bande originale du film Last Days de Gus Van Sant (au tout début du film et au générique de fin).

Sommaire :
  • Au joli jeu du pousse avant (Jacques BARBIER)
  • Ce mois de mai
  • Il était une fillette (Jacques Barbier)
  • Il s’en va tard (Jacques Barbier)
  • La plus belle de la ville
  • Ma peine n’est pas grande
  • Martin menait son pourceau au marché (Jacques Barbier)
  • Toutes les nuits
  • Vents hardis et légers (Jacques Barbier)


Articles complémentaires