Err

Les spécialistes du chant choral
Venez, bergers, accourez tous

Venez, bergers, accourez tous

(Code: A110700494)

Cette partition convient aussi bien à des ensembles à voix mixtes qu'à des ensembles à voix égales. Parmi les innombrables noëls provençaux, les plus célèbres et, par conséquent, ceux qui ont été le plus souvent traduits et adaptés en langue française, sont sans conteste ceux de Nicolas Saboly, poète et musicien, qui vécut de 1614 à 1675, et qui mourut à Avignon après s’être rendu fameux dans toute la Provence par la composition de plus de cent noëls, dont il écrivait à la fois les paroles (en langue provençale) et la musique. Ce point est intéressant à souligner, car le plus souvent la genèse des noëls populaires, tant en France qu’ailleurs dans le monde chrétien, reste un grand mystère aussi difficile à élucider que celui de l’oeuf et de la poule : des paroles ou de la musique, lequel de ces deux éléments a-t-il précédé l’autre ?Avec Nicolas Saboly, aucun doute : il est à la fois le parolier et le musicien de ses noëls, comme, par exemple, en ex-Tchécoslovaquie, un Adam Michna, qui a légué à son pays quantité de noëls entièrement de sa composition et qui sont devenus si célèbres qu’ils passent pour de véritables noëls traditionnels. Où l’on voit que la consécration suprême pour un artiste peut être paradoxalement sa disparition dans l’anonymat! Ce qui caractérise les strophes de Nicolas Saboly, c’est le mélange du récit naïf et imagé de la Nativité avec la vie quotidienne des bergers provençaux, le tout dans un style littéraire très relevé. De même, ses mélodies sont toujours très construites et proches de la musique du Grand Siècle de Versailles. On dirait du Campra, du Charpentier ou du Bouzignac – avec toujours beaucoup de soleil et de joie exubérante dans l’expression de la reconnaissance envers le Créateur. Nicolas SABOLY est né à Monteux, près de Carpentras, le 30 janvier 1614, commença ses études au collège des Jésuites en Avignon et les termina au collège de Carpentras.

1,95 EUR
6g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%


Cette partition convient aussi bien à des ensembles à voix mixtes qu'à des ensembles à voix égales. Parmi les innombrables noëls provençaux, les plus célèbres et, par conséquent, ceux qui ont été le plus souvent traduits et adaptés en langue française, sont sans conteste ceux de Nicolas Saboly, poète et musicien, qui vécut de 1614 à 1675, et qui mourut à Avignon après s’être rendu fameux dans toute la Provence par la composition de plus de cent noëls, dont il écrivait à la fois les paroles (en langue provençale) et la musique. Ce point est intéressant à souligner, car le plus souvent la genèse des noëls populaires, tant en France qu’ailleurs dans le monde chrétien, reste un grand mystère aussi difficile à élucider que celui de l’oeuf et de la poule : des paroles ou de la musique, lequel de ces deux éléments a-t-il précédé l’autre ?Avec Nicolas Saboly, aucun doute : il est à la fois le parolier et le musicien de ses noëls, comme, par exemple, en ex-Tchécoslovaquie, un Adam Michna, qui a légué à son pays quantité de noëls entièrement de sa composition et qui sont devenus si célèbres qu’ils passent pour de véritables noëls traditionnels. Où l’on voit que la consécration suprême pour un artiste peut être paradoxalement sa disparition dans l’anonymat! Ce qui caractérise les strophes de Nicolas Saboly, c’est le mélange du récit naïf et imagé de la Nativité avec la vie quotidienne des bergers provençaux, le tout dans un style littéraire très relevé. De même, ses mélodies sont toujours très construites et proches de la musique du Grand Siècle de Versailles. On dirait du Campra, du Charpentier ou du Bouzignac – avec toujours beaucoup de soleil et de joie exubérante dans l’expression de la reconnaissance envers le Créateur. Nicolas SABOLY est né à Monteux, près de Carpentras, le 30 janvier 1614, commença ses études au collège des Jésuites en Avignon et les termina au collège de Carpentras.