Err

Les spécialistes du chant choral
Vecchia Zimarra, senti

Vecchia Zimarra, senti

(Code: A111501503)
Un grand classique soliste revisité pour choeur à 3 voix mixtes : un régal !
3,00 EUR
22g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%

Air de Colin extrait de l'opéra La Bohème (1896) de Giacomo Puccini, livret Giuseppe Giacosa et Luigi Illica. Arrangement pour choeur à trois voix mixtes SAB et piano d'Emmanuel Robin


L’action se déroule à Paris dans le Quartier Latin. Rodolfo, un artiste, et Mimi, une ouvrière, tombent amoureux et se jurent fidélité.

Mais la misère dans laquelle ils vivent conduit à la mort de Mimi à laquelle Rodolfo et ses amis assistent dans l’impuissance la plus totale.

À cet instant de l'histoire, Mimi, très malade, est sur le point de mourir.

Ses amis Musetta et Colin décident de porter leurs biens les plus précieux au Mont-de-Piété afin de payer les frais de médecin.

Musetta apporte ses bijoux, et Colin son pardessus. Avec beaucoup d'émotion, le philosophe fait ses adieux à son vieux manteau.


Vecchia zimarra, senti,
Io resto al pian, tu ascendere
Il sacre monte or devi.
Le mie grazie ricevi.
Mai non curvasti il logoro dorso
Ai ricchi ed ai potenti.
Passar nelle tue tasche
Come in antri tranquilli
Filosofi e poeti.
Ora che i giorni lieti fuggir,
Ti dico : Addio,
Fedele amico mio.
Addio, addio !
Vieille veste, écoute,
Je reste ici-bas, toi tu gravis
Le saint Mont-de-Piété.
Reçois mes remerciements.
Jamais tu n'as courbé l'échine
Devant les riches et les puissants.
Sont passés dans tes poches,
Comme des refuges tranquilles,
Philosophes et poètes.
Alors que les jours heureux s'enfuient,
Je te dis: Adieu,
Mon fidèle ami.
Adieu, adieu !