Err

Les spécialistes du chant choral
Tristitia Obsedit Me

Tristitia Obsedit Me

(Code: A110410056)

À découvrir, Tristitia obsedit me, composition de Florent Gauthier, pour chœur mixtes a cappella.
Tristitia obsedit me ("La tristesse m'obsède") est une méditation latine, composée en prison par Jérôme Savonarole le 8 mai 1498, après avoir été torturé. « Ce Tristitia Obsedit me est une pièce de « laboratoire » dans laquelle j’ai cherché à simplifier mon écriture vocale pour ne chercher à garder que l’essentiel harmonique. »

5,90 EUR
22g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%

À découvrir, Tristitia obsedit me, composition de Florent Gauthier, pour chœur mixtes a cappella :



Tristitia obsedit me ("La tristesse m'obsède") est une méditation latine, composée en prison par Jérôme Savonarole le 8 mai 1498, après avoir été torturé.

Les autorités pénitentiaires n'avaient épargné que son bras droit pendant la torture préliminaire, afin que Savonarole puisse signer ses aveux.
Après cela, et dans un état de désespoir de ne pas être assez fort pour résister à la douleur de sa torture prolongée, il écrit Infelix ego et une partie d'une autre méditation, Tristitia obsedit me, sur le Psaume 30, qu'il n'aura pas le temps d'achever puisqu’il sera brûlé sur la Piazza della Signoria à Florence le 23 mai 1498.

Composition pour chœur à voix mixtes( SATB), a capella:


« Ce Tristitia Obsedit me est une pièce de « laboratoire » dans laquelle j’ai cherché à simplifier mon écriture vocale pour ne chercher à garder que l’essentiel harmonique. »
Florent Gauthier - 2 juillet 2020

Tristitia obsedit me.
Magno et forti exercitu vallavit me,
occupavit cor meum clamoribus
et armis die noctuque
contra me pugnare non cessat.