Err

Les spécialistes du chant choral
Toutes les nuits je ne pense qu'en celle

Toutes les nuits je ne pense qu'en celle

(Code: A110906068)

Le thème du songe amoureux se traduit dans la littérature de la Renaissance par un grand nombre de poèmes différents mais ayant le même incipit. Certains inspirent les musiciens comme en témoigne Toutes les nuits tu m'est présente de Clément Janequin (Réf. ACJ 670) ou Toutes les nuits que sans vous je me couche de Roland de Lassus ou Thomas Créquillon. La version à 4 voix de Guillaume Costeley Toutes les nuits je ne pense qu'en celle appartient à cette centaine de chansons faisant partie de l'édition des Meslanges en 1570 et utilise un poème de Clément Marot. L'écriture avant-gardiste de Costeley en cette deuxième moitié du 16ème siècle se manifeste notamment par l'usage affirmé de fausses relations : mesures 7 ou 29, emploi de fa dièse et fa naturel.

3,05 EUR
12g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%


Le thème du songe amoureux se traduit dans la littérature de la Renaissance par un grand nombre de poèmes différents mais ayant le même incipit. Certains inspirent les musiciens comme en témoigne Toutes les nuits tu m'est présente de Clément Janequin (Réf. ACJ 670) ou Toutes les nuits que sans vous je me couche de Roland de Lassus ou Thomas Créquillon. La version à 4 voix de Guillaume Costeley Toutes les nuits je ne pense qu'en celle appartient à cette centaine de chansons faisant partie de l'édition des Meslanges en 1570 et utilise un poème de Clément Marot. L'écriture avant-gardiste de Costeley en cette deuxième moitié du 16ème siècle se manifeste notamment par l'usage affirmé de fausses relations : mesures 7 ou 29, emploi de fa dièse et fa naturel.