Err

Les spécialistes du chant choral
Tota pulchra es

Tota pulchra es

(Code: A111309200)
Le texte dont s’est inspiré Guillaume Bouzignac est tiré du Cantique des Cantiques mais on ne le trouve pas tel quel ; il était d’usage, à l’époque, d’adapter (ou de paraphraser) les textes de la Bible (aussi bien ceux de l’Ancien Testament que ceux du Nouveau Testament).Guillaume BOUZIGNAC est un compositeur originaire du Languedoc. À 17 ans, il quitte la maîtrise de la cathédrale de Narbonne et loue ses services comme maître de chapelle (Grenoble, Angoulême, Rodez, Tours...). On ne connaît de lui que deux manuscrits (conservés à Tours et Paris) : son nom ne figure que sur 10 pièces mais on peut assurer que les 96 oeuvres du manuscrit de Tours sont bien ses compositions. Son style s’apparente au madrigal dramatique ainsi qu’au double choeur catalan, avec un jeu de dialogue qu’on peut également relever (dans une moindre mesure certes), dans cette pièce sans prétention : enchaînements entre les différentes voix.
3,05 EUR
12g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%

Le texte dont s’est inspiré Guillaume Bouzignac est tiré du Cantique des Cantiques mais on ne le trouve pas tel quel ; il était d’usage, à l’époque, d’adapter (ou de paraphraser) les textes de la Bible (aussi bien ceux de l’Ancien Testament que ceux du Nouveau Testament).Guillaume BOUZIGNAC est un compositeur originaire du Languedoc. À 17 ans, il quitte la maîtrise de la cathédrale de Narbonne et loue ses services comme maître de chapelle (Grenoble, Angoulême, Rodez, Tours...). On ne connaît de lui que deux manuscrits (conservés à Tours et Paris) : son nom ne figure que sur 10 pièces mais on peut assurer que les 96 oeuvres du manuscrit de Tours sont bien ses compositions. Son style s’apparente au madrigal dramatique ainsi qu’au double choeur catalan, avec un jeu de dialogue qu’on peut également relever (dans une moindre mesure certes), dans cette pièce sans prétention : enchaînements entre les différentes voix.