Err

Les spécialistes du chant choral
Salve Regina

Salve Regina

(Code: A110805083)

Francesco Suriano, ou Soriano, est un compositeur majeur de l’école romaine, ville dans laquelle il effectua toute sa carrière que ce soit à Saint Jean de Latran, Sainte Marie Majeure, la capella Giulia ou la basilique Saint Pierre, les principaux foyers musicaux d’alors. Son style est assez proche de celui de Palestrina et des compositeurs de la génération précédente, attentif aux consignes du concile de Trente tout en développant volontiers une écriture polychorale. Son oeuvre essentiellement religieuse (plusieurs livres de messes, de motets, de Magnificat ainsi que de passions) se partage avec la production profane en vogue : le madrigal. Il publiera ainsi quatre recueils entre 1581 et1602. Ce Salve Regina, très sobre, est exemplaire de cette écriture néotridentine à destination prioritairement liturgique. L’écriture en faux-bourdon est là pour porter le texte, pour lui donner un éclairage différent et mettre davantage encore en relief cette antienne à la Sainte Vierge.

1,95 EUR
6g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%


Francesco Suriano, ou Soriano, est un compositeur majeur de l’école romaine, ville dans laquelle il effectua toute sa carrière que ce soit à Saint Jean de Latran, Sainte Marie Majeure, la capella Giulia ou la basilique Saint Pierre, les principaux foyers musicaux d’alors. Son style est assez proche de celui de Palestrina et des compositeurs de la génération précédente, attentif aux consignes du concile de Trente tout en développant volontiers une écriture polychorale. Son oeuvre essentiellement religieuse (plusieurs livres de messes, de motets, de Magnificat ainsi que de passions) se partage avec la production profane en vogue : le madrigal. Il publiera ainsi quatre recueils entre 1581 et1602. Ce Salve Regina, très sobre, est exemplaire de cette écriture néotridentine à destination prioritairement liturgique. L’écriture en faux-bourdon est là pour porter le texte, pour lui donner un éclairage différent et mettre davantage encore en relief cette antienne à la Sainte Vierge.