Err

Les spécialistes du chant choral
Recommençons, buvons plein

Recommençons, buvons plein

(Code: A110502033)

Ce titre fait partie des nombreux airs à boire que Christophe BALLARD a publiés en 1700 et 1702. Il figure également dans le recueil des « Quinze vaudevilles et rondes de tables » recueillis par Bernard GAGNEPIN et proposés par nos Éditions avec une harmonisation à 3 voix. Toutes ces « parodies bachiques », fort débridées voire souvent grivoises, étaient fort appréciées au 18ème siècle, où l’on n’hésitait pas à placer les paroles de couplets bachiques sur les thèmes musicaux en vogue, y compris sur des noëls ! On chantera « Recommençons, buvons plein ! » sur un tempo bien allant jusqu’au dernier couplet dont on exagérera à dessein le caractère larmoyant, avant de terminer — contraste qui en accentuera l’effet comique — par un dernier refrain plein de joyeuse humeur. On veillera, enfin, à enchaîner souplement le passage du binaire au ternaire entre certains couplets et le refrain.

2,95 EUR
12g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%


Ce titre fait partie des nombreux airs à boire que Christophe BALLARD a publiés en 1700 et 1702. Il figure également dans le recueil des « Quinze vaudevilles et rondes de tables » recueillis par Bernard GAGNEPIN et proposés par nos Éditions avec une harmonisation à 3 voix. Toutes ces « parodies bachiques », fort débridées voire souvent grivoises, étaient fort appréciées au 18ème siècle, où l’on n’hésitait pas à placer les paroles de couplets bachiques sur les thèmes musicaux en vogue, y compris sur des noëls ! On chantera « Recommençons, buvons plein ! » sur un tempo bien allant jusqu’au dernier couplet dont on exagérera à dessein le caractère larmoyant, avant de terminer — contraste qui en accentuera l’effet comique — par un dernier refrain plein de joyeuse humeur. On veillera, enfin, à enchaîner souplement le passage du binaire au ternaire entre certains couplets et le refrain.