Err

Les spécialistes du chant choral
Mozart à Lyon

Mozart à Lyon

(Code: A111200822)
Incontournable ingrédient de tout programme de concert consacré aux arts de la table, Mozart à Lyon ravit déjà chanteurs et auditeurs depuis 1991. Cette partition associe le croquant d'un texte culinaire de John Allison à la discrétion d'un arrangement pour quatre voix mixtes signé Roger Miller afin de transmettre sous une nouvelle forme, et à un public de plus en plus large, le premier mouvement de la "Petite Musique de Nuit", chef d’œuvre du célèbre compositeur autrichien. La réalisation vocale respecte scrupuleusement la partition originale pour instruments à cordes, à une grande coupure et à quelques réajustements d'octave près. Quant aux paroles, nous voilà plongés au cœur d'un repas de fête lyonnais, dont la variété des choix présentés nous tient en haleine depuis le début, où on entend le son du bouchon que l'on retire joyeusement de la bouteille, jusqu'à l'affirmation finale : "délicieux, oui, c'était vraiment délicieux".

Comment ne pas succomber à la tentation de cette expérience qui fait sortir ce trésor de la musique de chambre des salons viennois du 18e siècle pour intégrer aujourd'hui le répertoire des chorales francophones du monde entier ? Conscients que l'abus de l'alcool nuit à la santé, nous vous déconseillons formellement de goûter les dix crus du Beaujolais lors d'un même repas, sauf éventuellement en quantités homéopathiques. Par ailleurs, la mention du trou normand peut déplaire à certains. Nous nous permettons néanmoins de vous suggérer que, positionnée juste avant les tripes (le tablier de sapeur) et les rognons à la vapeur, cette "goutte du docteur" peut être un conseil utile, quoique réservé aux adultes consentants !

Bonne dégustation en tout cas... même éventuellement sans l'alcool... si vraiment vous insistez ?
John Allison
Roger Miller

Lyon, décembre 2018
5,75 EUR
22g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%

Incontournable ingrédient de tout programme de concert consacré aux arts de la table, Mozart à Lyon ravit déjà chanteurs et auditeurs depuis 1991. Cette partition associe le croquant d'un texte culinaire de John Allison à la discrétion d'un arrangement pour quatre voix mixtes signé Roger Miller afin de transmettre sous une nouvelle forme, et à un public de plus en plus large, le premier mouvement de la "Petite Musique de Nuit", chef d’œuvre du célèbre compositeur autrichien. La réalisation vocale respecte scrupuleusement la partition originale pour instruments à cordes, à une grande coupure et à quelques réajustements d'octave près. Quant aux paroles, nous voilà plongés au cœur d'un repas de fête lyonnais, dont la variété des choix présentés nous tient en haleine depuis le début, où on entend le son du bouchon que l'on retire joyeusement de la bouteille, jusqu'à l'affirmation finale : "délicieux, oui, c'était vraiment délicieux".

Comment ne pas succomber à la tentation de cette expérience qui fait sortir ce trésor de la musique de chambre des salons viennois du 18e siècle pour intégrer aujourd'hui le répertoire des chorales francophones du monde entier ? Conscients que l'abus de l'alcool nuit à la santé, nous vous déconseillons formellement de goûter les dix crus du Beaujolais lors d'un même repas, sauf éventuellement en quantités homéopathiques. Par ailleurs, la mention du trou normand peut déplaire à certains. Nous nous permettons néanmoins de vous suggérer que, positionnée juste avant les tripes (le tablier de sapeur) et les rognons à la vapeur, cette "goutte du docteur" peut être un conseil utile, quoique réservé aux adultes consentants !

Bonne dégustation en tout cas... même éventuellement sans l'alcool... si vraiment vous insistez ?
John Allison
Roger Miller

Lyon, décembre 2018
Articles complémentaires