Err

Les spécialistes du chant choral
Messe Ouolof du cap des biches

Messe Ouolof du cap des biches

(Code: A110805052)

Texte de la liturgie traduit en langue ouolof. “A Ziguinchor dans ma jeunesse, je passais souvent à 5 h du matin devant la mosquée, pour aller à la messe. J’entendais donc à cette heure-ci réciter dans la mosquée les “wassifa”, une façon de chanter qui m’a impressionné au plus haut point. Quand il a fallu écrire ma première messe en ouolof, je me suis souvenu de cet air-là et j’ai introduit cette manière de chanter avec saccade dans le Kyrie de ma messe. On y trouve ce rythme “wassifa” en disant “Yallah, Yallah...” En 1991, à Dakar, j’ai pu réunir plus de deux mille jeunes au Cap des Biches. Ils venaient de toutes les régions du pays, moitié catholiques, moitié musulmanes ; c’est à cette occasion que la messe fut écrite et créée.”On aura intérêt à soutenir le choeur par plusieurs tambours de brousse, mais l’interprétation a cappella peut tout à fait se suffire à elle-même. Julien JOUGA est né à Dakar le 5 février 1931. La personnalité chaleureuse de Julien Jouga, directeur du Choeur Sénégalais de Dakar, aura permis de bâtir des ponts entre les cultures. L’UNESCO a reconnu son action universelle en le nommant “Musicien Ambassadeur pour la Paix” en 1997. Militaire de carrière dans l’armée sénégalaise, Julien Jouga a été tour à tour chimiste, journaliste, animateur de radio, mais surtout musicien et chef de choeur (enregistrements de son Choeur de Dakar avec Nicole Croisille). Il est décédé en 2004.

5,75 EUR
22g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%


Texte de la liturgie traduit en langue ouolof. “A Ziguinchor dans ma jeunesse, je passais souvent à 5 h du matin devant la mosquée, pour aller à la messe. J’entendais donc à cette heure-ci réciter dans la mosquée les “wassifa”, une façon de chanter qui m’a impressionné au plus haut point. Quand il a fallu écrire ma première messe en ouolof, je me suis souvenu de cet air-là et j’ai introduit cette manière de chanter avec saccade dans le Kyrie de ma messe. On y trouve ce rythme “wassifa” en disant “Yallah, Yallah...” En 1991, à Dakar, j’ai pu réunir plus de deux mille jeunes au Cap des Biches. Ils venaient de toutes les régions du pays, moitié catholiques, moitié musulmanes ; c’est à cette occasion que la messe fut écrite et créée.”On aura intérêt à soutenir le choeur par plusieurs tambours de brousse, mais l’interprétation a cappella peut tout à fait se suffire à elle-même. Julien JOUGA est né à Dakar le 5 février 1931. La personnalité chaleureuse de Julien Jouga, directeur du Choeur Sénégalais de Dakar, aura permis de bâtir des ponts entre les cultures. L’UNESCO a reconnu son action universelle en le nommant “Musicien Ambassadeur pour la Paix” en 1997. Militaire de carrière dans l’armée sénégalaise, Julien Jouga a été tour à tour chimiste, journaliste, animateur de radio, mais surtout musicien et chef de choeur (enregistrements de son Choeur de Dakar avec Nicole Croisille). Il est décédé en 2004.