Err

Les spécialistes du chant choral
Madrigal (op.35)

Madrigal (op.35)

(Code: A112200146)
Cette œuvre de Gabriel FAURÉ a été publiée en 1884. La poésie d’Armand Silvestre est tout à fait dans l’air du temps : c’est un hommage aux maîtres de la Renaissance dont les compositeurs de la fin du 19ème siècle redécouvraient la musique.
Nous sommes dans les dialogues et les marivaudages hommes (ténors-basses) femmes (sopranos-altos) tels qu’il a pu les développer également dans la Pavane trois ans plus tard. Voici une œuvre trop rare qui vous permettra de découvrir un Gabriel FAURÉ différent, proche de ses racines profondément françaises.
5,90 EUR
22g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%

Venez découvrir le Madrigal (op.35) de Gabriel FAURÉ:



Cette œuvre de Gabriel Fauré a été publiée en 1884.
La poésie d’Armand Silvestre est tout à fait dans l’air du temps : c’est un hommage aux maîtres de la Renaissance dont les compositeurs de la fin du 19ème siècle redécouvraient la musique.
Nous sommes dans les dialogues et les marivaudages hommes (ténors-basses) femmes (sopranos-altos) tels qu’il a pu les développer également dans la Pavane trois ans plus tard.
Voici une œuvre trop rare qui vous permettra de découvrir un Gabriel Fauré différent, proche de ses racines profondément françaises.


A propos de Gabriel Fauré :



Né à Pamiers (Ariège) le 12 mai 1845 et mort à Paris le 4 novembre 1924, c'est un pianiste, organiste et compositeur français.
Élève de Saint-Saëns et de Gustave Lefèvre à l’École Niedermeyer de Paris, il est d'abord maître de chapelle de l'église de la Madeleine à Paris. Il en assure plus tard les fonctions d'organiste, titulaire du grand orgue. Il est ensuite nommé professeur de composition au Conservatoire de Paris, puis directeur de l’établissement de 1905 à 1920.
Il est l’un des plus grands compositeurs français de la fin du XIXe et du début du XXe siècles.

Articles complémentaires