Err

Les spécialistes du chant choral
Litanies de Saint Michel- Direction (version cordes)

Litanies de Saint Michel- Direction (version cordes)

(Code: A121900624)
En Stock

Oeuvre pour choeur, orchestre à cordes (ou orgue) et glockenspiel
Les Litanies de Saint Michel ont été composées en 1996, en écho à Croix de lumière, et suite à un bref séjour à l'Abbaye du Mont Saint-Michel.
L'atmosphère de cette composition religieuse, en forme de triptyque, est influencée par le climat d'intériorité mystique d'une prière des moines, chantée à cette occasion dans la crypte de l'Abbaye. La mélodie se déploie à la manière d'un plaint-chant, mais avec des intonations plus étranges, plus mystérieuses.
L'écriture orchestrale est très sobre : le plus souvent, elle double les voix et prolonge les sons pour créer un très léger effet de réverbération. La partie de glockenspiel obligatoire, suscite au début et à la fin de la pièce des effets de clochettes lointaines. Tout la section centrale, incantatoire, repose sur un ostinato qui doit créer une sorte de scintillement : image sonore de la spiritualité monastique qui se confond ici avec la lumière blanche et la profondeur d'espace de la baie du Mont Saint-Michel.

33,80 EUR
235g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%


Oeuvre pour choeur, orchestre à cordes (ou orgue) et glockenspiel
Les Litanies de Saint Michel ont été composées en 1996, en écho à Croix de lumière, et suite à un bref séjour à l'Abbaye du Mont Saint-Michel.
L'atmosphère de cette composition religieuse, en forme de triptyque, est influencée par le climat d'intériorité mystique d'une prière des moines, chantée à cette occasion dans la crypte de l'Abbaye. La mélodie se déploie à la manière d'un plaint-chant, mais avec des intonations plus étranges, plus mystérieuses.
L'écriture orchestrale est très sobre : le plus souvent, elle double les voix et prolonge les sons pour créer un très léger effet de réverbération. La partie de glockenspiel obligatoire, suscite au début et à la fin de la pièce des effets de clochettes lointaines. Tout la section centrale, incantatoire, repose sur un ostinato qui doit créer une sorte de scintillement : image sonore de la spiritualité monastique qui se confond ici avec la lumière blanche et la profondeur d'espace de la baie du Mont Saint-Michel.