Err

Les spécialistes du chant choral
Les feuilles mortes - SSAA

Les feuilles mortes - SSAA

(Code: A112400079)
L’origine de cette œuvre est un thème instrumental de la partition que Kosma avait composée pour le ballet de Roland Petit Le Rendez-vous (1945). Le refrain se calque sur une mélodie du Poème d'Octobre de Jules Massenet (1876). Sur ce thème, Prévert, auteur de l'argument du ballet, a écrit à l'intention de Marcel Carné, qui était désireux d'adapter au cinéma le sujet du ballet, un texte qu'il disait être « simple comme bonjour ». La chanson devait initialement figurer au générique du film de Carné, intitulé Les Portes de la nuit.) Sorti en décembre 1946, le film a été un échec commercial, mais la chanson allait devenir au bout de quelques années un succès international. Pierre-Gérard VERNY a fait une adaptation jazz - mais fidèle à l’esprit de l’œuvre originale - pour 4 voix de femmes et piano dans laquelle s’intègre Ad libitum (= facultatif) un moment d’improvisation (scat).
7,50 EUR
33g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%

L’origine de cette œuvre est un thème instrumental de la partition que Kosma avait composée pour le ballet de Roland Petit Le Rendez-vous (1945). Le refrain se calque sur une mélodie du Poème d'Octobre de Jules Massenet (1876). Sur ce thème, Prévert, auteur de l'argument du ballet, a écrit à l'intention de Marcel Carné, qui était désireux d'adapter au cinéma le sujet du ballet, un texte qu'il disait être « simple comme bonjour ». La chanson devait initialement figurer au générique du film de Carné, intitulé Les Portes de la nuit.) Sorti en décembre 1946, le film a été un échec commercial, mais la chanson allait devenir au bout de quelques années un succès international. Pierre-Gérard VERNY a fait une adaptation jazz - mais fidèle à l’esprit de l’œuvre originale - pour 4 voix de femmes et piano dans laquelle s’intègre Ad libitum (= facultatif) un moment d’improvisation (scat).