Err

Les spécialistes du chant choral
Les canons du samedi

Les canons du samedi

(Code: A135300073)
En Stock

À l’origine, ces canons étaient destinés à mes élèves de cycle 1, 3ème année. Peu à peu, j’ai pris l’habitude d’en écrire deux par mois. Chaque samedi, avant les vacances scolaires, nous retrouvions les élèves de mes collègues, et en 15 minutes, nous mettions en commun nos voix et parfois même nos idées de mises en espace. Au bout de 15 minutes de répétition, nous chantions pour le public composé de parents. Ces rendez-vous informels sont devenus assez attendus finalement, et les parents ont vite compris que dans certains canons était parfois caché un thème connu qui leur permettait de se joindre au choeur des enfants. Laurent SUBIAS

10,10 EUR
g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%

Juillet (Laurent Subias/ Laurent Subias)
Pluie d'été (Laurent Subias/ Laurent Subias)
Août (Laurent Subias/ Laurent Subias)
Où sont passées les vacances ? (Laurent Subias/ Laurent Subias)
Septembre (Laurent Subias/ Laurent Subias)
Le blues des champignons (Laurent Subias/ Laurent Subias)
Octobre (Laurent Subias/ Laurent Subias)
Halloween (Laurent Subias/ Laurent Subias)
Novembre (Laurent Subias/ Laurent Subias)
Sainte Catherine (Laurent Subias/ Laurent Subias)
Décembre (Laurent Subias/ Laurent Subias)
Une étoile (Laurent Subias/ Laurent Subias)
Janvier (Laurent Subias/ Laurent Subias)
Je ne savais ... (Laurent Subias/ Laurent Subias)
Février (Laurent Subias/ Laurent Subias)
La pâte à crêpes (Laurent Subias/ Laurent Subias)
Mars (Laurent Subias/ Laurent Subias)
Planète bleue, planète rouge (Laurent Subias/ Laurent Subias)
Avril (Laurent Subias/ Laurent Subias)
Le temps a laissé son manteau (Laurent Subias/ Laurent Subias)
Mai (Laurent Subias/ Laurent Subias)
Les allergies de mai (Laurent Subias/ Laurent Subias)
Juin (Laurent Subias/ Laurent Subias)
La sardine (Laurent Subias/ Robert Desnos)


À l’origine, ces canons étaient destinés à mes élèves de cycle 1, 3ème année. Peu à peu, j’ai pris l’habitude d’en écrire deux par mois. Chaque samedi, avant les vacances scolaires, nous retrouvions les élèves de mes collègues, et en 15 minutes, nous mettions en commun nos voix et parfois même nos idées de mises en espace. Au bout de 15 minutes de répétition, nous chantions pour le public composé de parents. Ces rendez-vous informels sont devenus assez attendus finalement, et les parents ont vite compris que dans certains canons était parfois caché un thème connu qui leur permettait de se joindre au choeur des enfants. Laurent SUBIAS