Err

Les spécialistes du chant choral
Les amis de Georges

Les amis de Georges

(Code: A112200132)
Arrangement de la célèbre chanson de Georges Moustaki, pour quatre voix mixtes avec accompagnement de piano (ou guitare) contrebasse et clarinette en si bémol. En 1951, un élève du Lycée français d’Alexandrie arrive à Paris après avoir obtenu le baccalauréat. Il a dix-sept ans et s’appelle Georges Moustaki. Il y rencontre Georges Brassens qui l’encourage à écrire des chansons. Le guitariste Henri Crolla, accompagnateur d’Yves Montand, le présente à Edith Piaf. En créant plusieurs chansons de Georges, elle va le faire découvrir au grand public. Les amis de Georges, chanson écrite en 1974, est un vibrant hommage à l’anticonformisme de Brassens. L’arrangement proposé par Jean Gauffriau a été traité dans un style jazzy avec accompagnement de trio rythmique. Les modulations y apportent un intérêt musical renouvelé ainsi qu’une mise en valeur des différents pupitres du chœur. Les couplets sont dans les différentes tonalités du “cycle des tierces”, la clarinette est utilisée dans tous ses registres et ses arpèges s’insèrent dans la texture harmonique de l’ensemble.
5,60 EUR
33g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%

Arrangement de la célèbre chanson de Georges Moustaki, pour quatre voix mixtes avec accompagnement de piano (ou guitare) contrebasse et clarinette en si bémol. En 1951, un élève du Lycée français d’Alexandrie arrive à Paris après avoir obtenu le baccalauréat. Il a dix-sept ans et s’appelle Georges Moustaki. Il y rencontre Georges Brassens qui l’encourage à écrire des chansons. Le guitariste Henri Crolla, accompagnateur d’Yves Montand, le présente à Edith Piaf. En créant plusieurs chansons de Georges, elle va le faire découvrir au grand public. Les amis de Georges, chanson écrite en 1974, est un vibrant hommage à l’anticonformisme de Brassens. L’arrangement proposé par Jean Gauffriau a été traité dans un style jazzy avec accompagnement de trio rythmique. Les modulations y apportent un intérêt musical renouvelé ainsi qu’une mise en valeur des différents pupitres du chœur. Les couplets sont dans les différentes tonalités du “cycle des tierces”, la clarinette est utilisée dans tous ses registres et ses arpèges s’insèrent dans la texture harmonique de l’ensemble.