Err

Les spécialistes du chant choral
La tunique de Raïcha- Direction

La tunique de Raïcha- Direction

(Code: A121900502)
En Stock

Conte musical (de l’Épiphanie) pour choeur d’enfants (2 voix), récitant et instruments
Texte d’après le conte de Marguerite-Marie VANDEWALLE
2 versions :I. pour choeur et piano
II. pour choeur et orchestre (harpe, orgue, glockenspiel, cloches tubulaires,crotales (ou triangle), vibraphone, cordes)
Lorsqu’ils arrivèrent à Bethléem, les Rois mages avaient emmené avec eux un modeste garçon : Raïcha qui, lui aussi, avait un présent pour le “Roi du monde”.
C’était une “tunique de soie à larges bandes de couleur que sa mère, fileuse de chanvre, avait tissée pour son fils. Mais, lui avait-elle dit en la lui confiant, “cette tunique a une histoire. Tout au long de ma vie, j’ai rencontré des amis. Ils m’ont donné les fils de soie de cette tunique. Il y ont mis leurs peines (...), leur foi (...), leurs larmes, tout ce qui fait “la vie des hommes”. Et ce présent aux couleurs symboliques va devenir, entre les mains de Raïcha, l’emblème de la condition et des valeurs humaines. L’offrande des Pauvres aux côtés des richesses apportées par Gaspar, Melchior et Balthazar.

24,20 EUR
278g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%


Conte musical (de l’Épiphanie) pour choeur d’enfants (2 voix), récitant et instruments
Texte d’après le conte de Marguerite-Marie VANDEWALLE
2 versions :I. pour choeur et piano
II. pour choeur et orchestre (harpe, orgue, glockenspiel, cloches tubulaires,crotales (ou triangle), vibraphone, cordes)
Lorsqu’ils arrivèrent à Bethléem, les Rois mages avaient emmené avec eux un modeste garçon : Raïcha qui, lui aussi, avait un présent pour le “Roi du monde”.
C’était une “tunique de soie à larges bandes de couleur que sa mère, fileuse de chanvre, avait tissée pour son fils. Mais, lui avait-elle dit en la lui confiant, “cette tunique a une histoire. Tout au long de ma vie, j’ai rencontré des amis. Ils m’ont donné les fils de soie de cette tunique. Il y ont mis leurs peines (...), leur foi (...), leurs larmes, tout ce qui fait “la vie des hommes”. Et ce présent aux couleurs symboliques va devenir, entre les mains de Raïcha, l’emblème de la condition et des valeurs humaines. L’offrande des Pauvres aux côtés des richesses apportées par Gaspar, Melchior et Balthazar.