Err

Les spécialistes du chant choral
J'ai perdu mon Eurydice

J'ai perdu mon Eurydice

(Code: A111501505)
Un air poignant qui prend un singulier relief à être chanté en choeur. Un grand classique accessible pour votre ensemble.
5,00 EUR
33g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%

Air d'Orphée, extrait de l'opéra Orphée et Eurydice (1972) de Christoph Willibald Gluck, paroles françaises d'Emmanuel Robin, inspirées du livret original de Ranieri de Calzabigi et Pierre-Louis Moline. Arrangement pour 3 voix mixtes et piano d'Emmanuel Robin, accessible au plus grand nombre.


Malheur ! Orphée, n’entendant plus sa Bien-Aimée, s’est retourné !

Descendu aux Enfers pour y chercher Eurydice, il avait pourtant de sa voix endormi Cerbère et les terribles Euménides, était arrivé devant les maîtres des lieux, Hadès et Perséphone, qu’il avait persuadé de le laisser repartir avec sa jeune épouse.

Mais la condition était précise : qu’elle le suive en silence, qu’ils ne se parlent pas, et surtout qu’il ne se retourne pas avant le retour au monde des vivants !

Eurydice repart donc au royaume des morts, et Orphée ne peut que clamer son désespoir !

Rassurez-vous : Gluck, dans son opéra, va faire intervenir Apollon, le dieu de l'Amour qui chérit le musicien et l'a comblé de talents, et Eurydice reviendra à son Orphée.


Un grand classique accessible qui saura émouvoir vos auditeurs.