Err

Les spécialistes du chant choral
Fantoches

Fantoches

(Code: A110400191)

Fantoches est un poème extrait des Fêtes Galantes, poème symbole en quelque sorte – comme Clair de lune, Pantomime, Mandoline ... – de tout le recueil placé sous le signe du clair de lune. Mauro Zuccante est un habitué du concours de composition de Tours ; il avait obtenu en 1990 le 2d Prix pour Cantilena (pour choeur à 5 voix d’hommes) et Elegia (pour choeur à 4 voix de femmes). Le compositeur obtient par la suite en 1995 le 1er Prix avec “Fantoches” pour 4 voix mixtes. L’oeuvre est construite à partir d’une cellule mélodique initiale insistante qui circule d’une voix à l’autre, variée, transposée, redite. A la mesure 62 intervient une véritable reprise avec des variantes. L’écriture tout en finesse épouse, commente, explicite le texte de Verlaine. On sera particulièrement attentif aux multiples indications très précises de l’auteur dans la conduite du travail préalable de préparation et de l’exécution. Mauro Zuccante a étudié le piano, la composition, la musique chorale, la direction de choeur et la musique électronique à Vérone, Milan et Venise. Il a obtenu de nombreux prix et mentions pour ses compositions : Vicence 1987, Trento 1990 et 1994, Bologne 1991, Gorizia 1995, Tours 1990 et 95, Tolosa (Espagne) 1993... Ses compositions sont connues et interprétées en Italie et à l’étranger (Zagreb, Budapest...). Il est professeur de musique et chef du choeur Ars Nova (Monteforte, Vérone) et du choeur Istitutioni Harmoniche (Vérone).

3,15 EUR
12g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%


Fantoches est un poème extrait des Fêtes Galantes, poème symbole en quelque sorte – comme Clair de lune, Pantomime, Mandoline ... – de tout le recueil placé sous le signe du clair de lune. Mauro Zuccante est un habitué du concours de composition de Tours ; il avait obtenu en 1990 le 2d Prix pour Cantilena (pour choeur à 5 voix d’hommes) et Elegia (pour choeur à 4 voix de femmes). Le compositeur obtient par la suite en 1995 le 1er Prix avec “Fantoches” pour 4 voix mixtes. L’oeuvre est construite à partir d’une cellule mélodique initiale insistante qui circule d’une voix à l’autre, variée, transposée, redite. A la mesure 62 intervient une véritable reprise avec des variantes. L’écriture tout en finesse épouse, commente, explicite le texte de Verlaine. On sera particulièrement attentif aux multiples indications très précises de l’auteur dans la conduite du travail préalable de préparation et de l’exécution. Mauro Zuccante a étudié le piano, la composition, la musique chorale, la direction de choeur et la musique électronique à Vérone, Milan et Venise. Il a obtenu de nombreux prix et mentions pour ses compositions : Vicence 1987, Trento 1990 et 1994, Bologne 1991, Gorizia 1995, Tours 1990 et 95, Tolosa (Espagne) 1993... Ses compositions sont connues et interprétées en Italie et à l’étranger (Zagreb, Budapest...). Il est professeur de musique et chef du choeur Ars Nova (Monteforte, Vérone) et du choeur Istitutioni Harmoniche (Vérone).