Err

Les spécialistes du chant choral
Enchantement 1

Enchantement 1

(Code: A135300565)
Ce recueil collecte des créations musicales pour les chorales scolaires ou pour les groupes d’enfants de 7 à 12 ans sans exclure les choristes moins jeunes
– une oeuvre comme “Par enchantement” est une “fantaisie” qui convient à tous les âges.
Ces pièces ont été primées au Concours de création de chansons pour enfants organisé par l’Association “Musique pour les Jeunes en Hainaut”,
en partenariat avec les Éditions À Coeur Joie.
Ce sont, toutes, des créations de qualité dans trois catégories :
• canons
• mélodies
• chansons pour 2 voix égales.

Il faut sans cesse enrichir le répertoire chanté des jeunes,
des enfants. A Coeur Joie le fait depuis toujours : ses collections
(Cantourel, Ma chanterie, Florilège, Polymélodies...) en
témoignent. Voici une nouvelle initiative : elle a été voulue par
l’Association “Musique pour les Jeunes en Hainaut” présidée
par Pierre Leduque, lui-même chef de choeur.
Le chant traduit les pensées, les événements, les
émotions que nous vivons. Les enfants dans leurs jeux, leurs
rêves, les expriment souvent en chantant et ils ne cessent de
puiser dans un répertoire qui existe ou qu’ils créent. Le rôle de
l’éducateur est de porter cette expression spontanée par le beau
et vers le beau : d’où l’expression vocale maîtrisée, celle des
canons, des polyphonies, des compositions.
Nombreux sont les compositeurs qui sont entrés dans ce
Concours de création qui permet aujourd’hui l’édition des
oeuvres primées. Ces oeuvres vont aller dans les écoles, d’abord
celles du valenciennois. Puis elles déborderont certainement les
cours d’écoles pour entrer dans la vie. Quelques-unes auront
peut-être le destin du patrimoine en demeurant dans les
mémoires. Il faut pour cela la qualité de leur mise en oeuvre,
cette qualité qui se trouve dans les textes et les musiques
retenues et proposées dans ce joli recueil qui porte le nom
d’une des chansons : “enchantement”.

10,10 EUR
78g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%

Mais où est donc ornicar (Pierre Satieli/ Francine Dubettier-Grenier)
Puis ça puis là (Patrice Bernard/ Charles D' Orleans)
L'Escargot (Pierre Bigot/ Pierre Bigot)
Le Vent m'a dit (Patrice Bernard/ Michelle Roustan)
Souris blanche et souris bleue (Didier-Marc Garin/ Claude Roy)
Chanson flle (Jean Jourdan/ Jean Jourdan)
Un'note à L'endroit un'note à l'envers (Pierre-Gilles Amiot/ Pierre-Gilles Amiot)
T'as pas ta tête à toi ! (Pascal Bouvet/ Pascal Bouvet)
Par enchantement (Antoine Dubois/ Antoine Dubois)

Ce recueil collecte des créations musicales pour les chorales scolaires ou pour les groupes d’enfants de 7 à 12 ans sans exclure les choristes moins jeunes
– une oeuvre comme “Par enchantement” est une “fantaisie” qui convient à tous les âges.
Ces pièces ont été primées au Concours de création de chansons pour enfants organisé par l’Association “Musique pour les Jeunes en Hainaut”,
en partenariat avec les Éditions À Coeur Joie.
Ce sont, toutes, des créations de qualité dans trois catégories :
• canons
• mélodies
• chansons pour 2 voix égales.

Il faut sans cesse enrichir le répertoire chanté des jeunes,
des enfants. A Coeur Joie le fait depuis toujours : ses collections
(Cantourel, Ma chanterie, Florilège, Polymélodies...) en
témoignent. Voici une nouvelle initiative : elle a été voulue par
l’Association “Musique pour les Jeunes en Hainaut” présidée
par Pierre Leduque, lui-même chef de choeur.
Le chant traduit les pensées, les événements, les
émotions que nous vivons. Les enfants dans leurs jeux, leurs
rêves, les expriment souvent en chantant et ils ne cessent de
puiser dans un répertoire qui existe ou qu’ils créent. Le rôle de
l’éducateur est de porter cette expression spontanée par le beau
et vers le beau : d’où l’expression vocale maîtrisée, celle des
canons, des polyphonies, des compositions.
Nombreux sont les compositeurs qui sont entrés dans ce
Concours de création qui permet aujourd’hui l’édition des
oeuvres primées. Ces oeuvres vont aller dans les écoles, d’abord
celles du valenciennois. Puis elles déborderont certainement les
cours d’écoles pour entrer dans la vie. Quelques-unes auront
peut-être le destin du patrimoine en demeurant dans les
mémoires. Il faut pour cela la qualité de leur mise en oeuvre,
cette qualité qui se trouve dans les textes et les musiques
retenues et proposées dans ce joli recueil qui porte le nom
d’une des chansons : “enchantement”.