Err

Les spécialistes du chant choral
Descende in hortum

Descende in hortum

(Code: A110805046)

Sur des paroles extraites du Cantique des Cantiques. Ce compositeur fut très apprécié de son temps et on le considérait comme un émule de Josquin Des Près. On doit à Févin une dizaine de messes, une vingtaine de motets, des Magnificat, des lamentations et une quinzaine de chansons françaises. Ce motet est caractérisé par de longs mélismes sur des syllabes et un style en imitation (traitement de “descende” (descends) en notes descendantes, par exemple). Cette oeuvre a été transposée d’une quinte afin de pouvoir être chantée par 3 pupitres de femmes et une voix d’hommes. Mis à part la fin de la page 3, tout est traité en contrepoint. Il s’agit là d’une des plus belles polyphonies de Févin.

3,05 EUR
12g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%


Sur des paroles extraites du Cantique des Cantiques. Ce compositeur fut très apprécié de son temps et on le considérait comme un émule de Josquin Des Près. On doit à Févin une dizaine de messes, une vingtaine de motets, des Magnificat, des lamentations et une quinzaine de chansons françaises. Ce motet est caractérisé par de longs mélismes sur des syllabes et un style en imitation (traitement de “descende” (descends) en notes descendantes, par exemple). Cette oeuvre a été transposée d’une quinte afin de pouvoir être chantée par 3 pupitres de femmes et une voix d’hommes. Mis à part la fin de la page 3, tout est traité en contrepoint. Il s’agit là d’une des plus belles polyphonies de Févin.