Err

Les spécialistes du chant choral
Deo dicamus gratias

Deo dicamus gratias

(Code: A110805009)

Extrait du motet "Domine, ad adjuvandum me festina". Gottfried August HOMILIUS ayant fréquenté l'Université de Leipzig, fut sans doute élève de Jean Sébastien Bach vers 1735. Sa carrière musicale se déroula à Dresde. Homilius fut considéré de son temps comme l'un des meilleurs compositeurs de musique d'église. L'extrait de ce motet donne un aperçu des multiples façons stylistiques alors courantes : style harmonique et contrepoint court, mesure à voix égales de femmes, une autre à voix égales d'hommes qui appellent la polyphonie pleine sur "Gratias" ; le tout en double reprise. Au dernier système de chaque page, les mélismes sur le mot "gratias" ne sont pas sans rappeler le style imitatif jubilatoire.

1,95 EUR
6g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%


Extrait du motet "Domine, ad adjuvandum me festina". Gottfried August HOMILIUS ayant fréquenté l'Université de Leipzig, fut sans doute élève de Jean Sébastien Bach vers 1735. Sa carrière musicale se déroula à Dresde. Homilius fut considéré de son temps comme l'un des meilleurs compositeurs de musique d'église. L'extrait de ce motet donne un aperçu des multiples façons stylistiques alors courantes : style harmonique et contrepoint court, mesure à voix égales de femmes, une autre à voix égales d'hommes qui appellent la polyphonie pleine sur "Gratias" ; le tout en double reprise. Au dernier système de chaque page, les mélismes sur le mot "gratias" ne sont pas sans rappeler le style imitatif jubilatoire.