Err

Les spécialistes du chant choral
Ave Maria

Ave Maria

(Code: A111309254)
Cet Ave Maria, extrêmement célèbre, a été composé en 1859. À l'origine, c’est une improvisation de Gounod au piano sur le premier prélude du premier livre du Clavier bien tempéré de Bach, à la fois « pastiche » et de retour aux racines de la musique baroque.À partir de cette improvisation, le grand pianiste Zimmermann réalisa une version pour violon accompagné par un petit chœur. Ce n'est que plus tard que fut réalisé l'arrangement pour violon (ou violoncelle) et piano (ou harmonium) sous le titre de Méditation, destiné à être joué en concert. C'est encore Zimmermann et l'éditeur Heugel qui éditeront la partition de ce qui allait devenir l’Ave Maria de Gounod. En effet, Zimmermann confia cette mélodie à la voix en adaptant le texte de la version latine classique de l’Ave Maria.Charles GOUNOD (1818-1893) a composé plus de 200 œuvres de musique religieuse. En dehors des œuvres liturgiques ou de concert, il a composé des mélodies religieuses.Régine THÉODORESCO, chef de chœur et enseignante, a travaillé en respectant scrupuleusement l’original, en confiant au soprano solo la mélodie.
2,95 EUR
12g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%

Cet Ave Maria, extrêmement célèbre, a été composé en 1859. À l'origine, c’est une improvisation de Gounod au piano sur le premier prélude du premier livre du Clavier bien tempéré de Bach, à la fois « pastiche » et de retour aux racines de la musique baroque.À partir de cette improvisation, le grand pianiste Zimmermann réalisa une version pour violon accompagné par un petit chœur. Ce n'est que plus tard que fut réalisé l'arrangement pour violon (ou violoncelle) et piano (ou harmonium) sous le titre de Méditation, destiné à être joué en concert. C'est encore Zimmermann et l'éditeur Heugel qui éditeront la partition de ce qui allait devenir l’Ave Maria de Gounod. En effet, Zimmermann confia cette mélodie à la voix en adaptant le texte de la version latine classique de l’Ave Maria.Charles GOUNOD (1818-1893) a composé plus de 200 œuvres de musique religieuse. En dehors des œuvres liturgiques ou de concert, il a composé des mélodies religieuses.Régine THÉODORESCO, chef de chœur et enseignante, a travaillé en respectant scrupuleusement l’original, en confiant au soprano solo la mélodie.