Err

Les spécialistes du chant choral
Ahuna

Ahuna

(Code: A111309262)
Ahuna est un chant d’Afrique du Sud plein d'énergie. Il est caractéristique du métissage réussi entre musique traditionnelle de ce pays (chant en langage sotho) et chant religieux (référence à Jésus), apporté au fil des derniers siècles par les missionnaires jusqu’au cœur de l’Afrique du Sud. On retrouve ainsi la même démarche qui a abouti à la naissance du negro spiritual puis du gospel en Amérique. L’influence de la musique gospel est d’ailleurs elle-même très importante en Afrique du Sud aujourd’hui. Au-delà de la partition écrite, il y a un arrangement possible avec une introduction soliste qui chante la mélodie principale sans tempo (page 1),le choeur reprenant ensuite de manière très énergique. Une chorégraphie de style africain peut apporter encore plus de dynamisme et une unité visuelle intéressante. La fin du chant consiste à répéter la dernière phrase de la manière suivante : Ahuna ya tswana nayé (3 fois), puis Ahunaya tswana ouh ! Les choristes frappant leur torse avec une main sur ouh! Christian JUSSELME est professeur agrégé d’éducation musicale et chant choral au collège Marie Laurencin et au lycée René Cassin de Tarare (Rhône) depuis 1989. Il réalise un remarquable travail avec son choeur gospel, fort de 100 choristes âgés de 15 à 20 ans. Cet ensemble a eu la chance de travailler et chanter avec les meilleurs groupes et musiciens américains (Golden gate Quartet, Rhoda Scott, Crenshaw Gospel Choir de Los Angeles, Tru praise Ensemble de New York).
1,90 EUR
g
Remise sur quantité
A partir de20
Remise10,00%

Ahuna est un chant d’Afrique du Sud plein d'énergie. Il est caractéristique du métissage réussi entre musique traditionnelle de ce pays (chant en langage sotho) et chant religieux (référence à Jésus), apporté au fil des derniers siècles par les missionnaires jusqu’au cœur de l’Afrique du Sud. On retrouve ainsi la même démarche qui a abouti à la naissance du negro spiritual puis du gospel en Amérique. L’influence de la musique gospel est d’ailleurs elle-même très importante en Afrique du Sud aujourd’hui. Au-delà de la partition écrite, il y a un arrangement possible avec une introduction soliste qui chante la mélodie principale sans tempo (page 1),le choeur reprenant ensuite de manière très énergique. Une chorégraphie de style africain peut apporter encore plus de dynamisme et une unité visuelle intéressante. La fin du chant consiste à répéter la dernière phrase de la manière suivante : Ahuna ya tswana nayé (3 fois), puis Ahunaya tswana ouh ! Les choristes frappant leur torse avec une main sur ouh! Christian JUSSELME est professeur agrégé d’éducation musicale et chant choral au collège Marie Laurencin et au lycée René Cassin de Tarare (Rhône) depuis 1989. Il réalise un remarquable travail avec son choeur gospel, fort de 100 choristes âgés de 15 à 20 ans. Cet ensemble a eu la chance de travailler et chanter avec les meilleurs groupes et musiciens américains (Golden gate Quartet, Rhoda Scott, Crenshaw Gospel Choir de Los Angeles, Tru praise Ensemble de New York).